En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Université de Reims Champagne-Ardenne Fractionnement des AgroRessources et Environnement

Fractionnement des AgroRessources et Environnement INRA / URCA

Images de l'unité Inra / URCA FARE de Reims

Fractionnement des Agroressources et Environnement

Unité Mixte de Recherche Inra/URCA

Actualités

Toutes les actualités
Résine à bae de syringarésinol

24 mars 2017 - Une nouvelle résine époxy/amine obtenue à partir d'un bisphénol naturel

Un projet collaboratif entre 6 laboratoires, porté par la chaire ABI (Pr. Florent Allais) et l’IJPB (Paul-Henri Ducrot) et mené par le Dr Marine...
Lire la suite
Biomasse explosée à la vapeur

02 mars 2017 - Prétraitement de la biomasse : conséquences de l’explosion à la vapeur

Dans le cadre du projet Futurol dédié à la production de bioéthanol de deuxième génération, le prétraitement d’explosion à la vapeur est...
Lire la suite
M. Mauguin, M. Marty and Mme Lashermes

21 février 2017 - FARE rencontre le Président de Centre et le PDG de l’INRA à Nancy

Plusieurs collaborateurs de FARE ont participé à l’assemblée générale du Centre INRA de Nancy-Lorraine à Champenoux, sous la présidence...
Lire la suite
FIBRAGEN

16 février 2017 - Impact de différentes variables sur les propriétés de composites à base de lin

Un des objectifs du projet européen pluridisciplinaire KBBE “FIBRAGEN - flax for improved bio-materials through applied genomics” (8...
Lire la suite

Edito

Découvrir les mécanismes et outils de la Nature pour utiliser au mieux le carbone renouvelable et contribuer ainsi au développement durable, telle est l’ambition de l’Unité Mixte de Recherche FARE.

Notre mission dans le réseau des laboratoires de nos tutelles INRA et URCA est de travailler sur trois points clés de la transformation biologique et/ou technologique des biomasses végétales lignocellulosiques, pour des usages non alimentaires :

- la dégradation au champ des lignocelluloses (résidus de culture, litières) par les microorganismes du sol, pour assurer le maintien de sa fertilité et favoriser les services écosystémiques garants d’une production agricole durable (gestion des intrants, cycles du C et de l’N,…) ;

- le fractionnement par des procédés biotechnologiques enzymatiques ou microbiens des lignocelluloses, pour la production de molécules d’intérêt pour la chimie et l’énergie, en respectant les principes d’une chimie verte (bioéthanol 2G, molécules tensio-actives à base de sucres,…) ;

- l’utilisation de fibres et de polymères agrosourcés, pour la réalisation de matériaux nanostructurés innovants aux propriétés optiques inédites (films et revêtements de protection), ou de matériaux composites aux performances d’usage et environnementale particulièrement favorables (légèreté, recyclabilité, biodégradabilité,…).

Ce site web de l’Unité illustre comment et par qui se fait la recherche, un processus où l’interdisciplinarité, la cohérence des actions collaboratives, et la constance dans l’effort sont nos gages de réussite.

Bonne visite.

 

Dr Bernard Kurek, Directeur de l’UMR FARE