En naviguant sur notre site vous acceptez l'installation et l'utilisation des cookies sur votre ordinateur. En savoir +

Menu Logo Principal Université de Reims Champagne-Ardenne Fractionnement des AgroRessources et Environnement

Fractionnement des AgroRessources et Environnement INRA / URCA

Images de l'unité Inra / URCA FARE de Reims

Fractionnement des Agroressources et Environnement

Unité Mixte de Recherche Inra/URCA

Actualités

Toutes les actualités
Frédérique Vidal et Bernard Kurek (de dos)

21 novembre 2017 - Visite de la Ministre Frédérique Vidal à Reims

La ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation s'est rendue à Reims le 23 octobre 2017.
Lire la suite
Suivi qualitatif de l'hydrolyse

20 novembre 2017 - Le raisonnement qualitatif appliqué à l’hydrolyse de la cellulose

Avec l’accumulation de l’information scientifique dans les publications, même les experts peuvent avoir des difficultés à intégrer de...
Lire la suite
07 novembre 2017 - Le workshop final du projet CN-MIP coordonné par FARE s’est tenu à Paris

07 novembre 2017 - Le workshop final du projet CN-MIP coordonné par FARE s’est tenu à Paris

Ce workshop, coordonné par Sylvie Recous, a eu lieu du 25 au 27 octobre au siège de l’INRA.
Lire la suite
02 novembre 2017 - Des liquides ioniques à base de xylose et de xylobiose

02 novembre 2017 - Des liquides ioniques à base de xylose et de xylobiose

Les liquides ioniques sont des molécules dont l’utilisation s’accroît dans le domaine de la catalyse : ils sont très utilisés en tant que...
Lire la suite

Edito

Découvrir les mécanismes et outils de la Nature pour utiliser au mieux le carbone renouvelable et contribuer ainsi au développement durable, telle est l’ambition de l’Unité Mixte de Recherche FARE.

Notre mission dans le réseau des laboratoires de nos tutelles INRA et URCA est de travailler sur trois points clés de la transformation biologique et/ou technologique des biomasses végétales lignocellulosiques, pour des usages non alimentaires :

- la dégradation au champ des lignocelluloses (résidus de culture, litières) par les microorganismes du sol, pour assurer le maintien de sa fertilité et favoriser les services écosystémiques garants d’une production agricole durable (gestion des intrants, cycles du C et de l’N,…) ;

- le fractionnement par des procédés biotechnologiques enzymatiques ou microbiens des lignocelluloses, pour la production de molécules d’intérêt pour la chimie et l’énergie, en respectant les principes d’une chimie verte (bioéthanol 2G, molécules tensio-actives à base de sucres,…) ;

- l’utilisation de fibres et de polymères agrosourcés, pour la réalisation de matériaux nanostructurés innovants aux propriétés optiques inédites (films et revêtements de protection), ou de matériaux composites aux performances d’usage et environnementale particulièrement favorables (légèreté, recyclabilité, biodégradabilité,…).

Ce site web de l’Unité illustre comment et par qui se fait la recherche, un processus où l’interdisciplinarité, la cohérence des actions collaboratives, et la constance dans l’effort sont nos gages de réussite.

Bonne visite.

 

Dr Bernard Kurek, Directeur de l’UMR FARE